LA REVUE LIVRESQUE – 1

N’ayez pas peur ! Venez ! Tout va bien se passer. Ça ne fait pas mal à part, peut-être, à mon porte-monnaie (coucou ma banquière !).

Voici donc une rubrique que je souhaite récurrente.

Vous n’êtes pas sans savoir que j’adooooooore lire.

Et si je peux vous transmettre ne serait-ce que l’idée d’ouvrir l’un de ces bouquins, pour moi, c’est tout gagné !

Ils ne seront pas forcément très connus mais c’est un peu le but.

S’ouvrir à l’inconnu, c’est chouette, non ?

Voici donc 3 livres dans des styles différents, mais que j’apprécie tout particulièrement :

 

  • AVEC DE L’AMOUR…

Loin de la foule déchaînée – Thomas Hardy

Si vous aimez Jane Austen, les sœur Brontë ou…Bridget Jones (oui, elle aussi), Thomas Hardy, lui, c’est le champion de l’amour (torturé, l’amour hein !) toutes catégories confondues, avec de la femme dévoyée dedans. Mmmm, intéressant !

Cet auteur anglais du 19ème siècle, un peu (beaucoup) tourmenté, a une récurrente dans ses œuvres, à savoir la femme face à ses choix amoureux : et c’est souvent le piédestal OU la passion, ne le nions pas (c’est la même dans Tess d’Uberville, par exemple).

Ici, Bethesba Everdene, jeune femme impétueuse et intelligente, hérite à 20 ans d’une ferme et doit tout apprendre, de la tonte des moutons à la négociation des céréales. Elle doit aussi faire face aux sentiments amoureux de 3 prétendants et devra faire des choix dans une Angleterre du 19ème où la place de la femme n’est pas forcément bien acceptée quand celle-ci se situe au même niveau que celle des hommes. Et elle y apprendra qu’une action a forcément des conséquences…

A la différence des auteures citées ci-dessus, vous ne trouverez rien de mièvre dans cette œuvre. C’est même assez abrupte parfois et je trouve son style plutôt contemporain (pas taper !). N’ayez pas peur de vous ennuyer. C’est juste im-po-ssible ! C’est mon auteur favori !

 

  • AVEC DU SUSPENS…

Inconnu A Cette Adresse – Kressmann Taylor

J’ai fait la connaissance de cette œuvre, lors d’une lecture, au premier rang d’un petit théâtre parisien que j’affectionne tout particulièrement : Le Lucernaire.

Et faire connaissance de cette manière avec Kathrine Kressmann Taylor, qui est une femme écrivaine américaine du 20ème siècle, c’est se prendre une violente claque littéraire.

Cette nouvelle relate l’évolution, de façon épistolaire, de la relation entre un marchand d’art juif vivant aux Etats-Unis et de son associé allemand, rentré en Allemagne en 1932, et qui va adopter petit à petit, l’idéologie nazie.

La trame se met en place au fur et à mesure, le suspens monte eeeeeet….je vous conseille vivement d’ouvrir ce tout petit livre, devenu un classique de la littérature américaine, d’à peine 90 pages (franchement, c’est rien !).

La claque, je vous dit!

 

  • AVEC DE L’EMOTION…

Une Promesse – Sorj Chalandon

Ce livre, j’avais choisi de le prendre avec moi lorsque je suis allée me balader dans le Sahara (oui, le désert) à petons, il y a quelques années.

Et, bien que cette expérience fut décisive dans ma vie, je n’ai jamais su si mes sanglots dans l’avion du retour, étaient vraiment et complètement dus à cette expérience initiatique ou bien aux dernières pages de ce livre poignant et fort.

J’ai rencontré ce livre et son auteur (journaliste et écrivain contemporain), sur un étal de librairie (le livre, hein, pas l’auteur) avec une petite fiche simplement posée dessus, qui était juste manuscrite : « Une pépite ».

C’est à la fois un roman, un conte et une histoire poétique qui tourne autour de ce couple de personnes âgées, Etienne et Fauvette Pradon. C’est « le serment de sept âmes vives à deux âmes sombres. » C’est l’histoire d’une amitié et d’une fraternité qui doit accomplir sa mission et aller jusqu’au bout, bien au-delà de la mort et du deuil.

Cela vous intrigue ? Et vous avez tellement raison…

Ce livre est MA pépite, que je vous livre ici.

Mais il faut dire que j’aime beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP Sorj Chalandon (je vous parlerai d’ailleurs de son livre Le 4ème mur  une autre fois).

Je vous souhaite de belles lectures !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.