LA REVUE LIVRESQUE – 2

(Oui, ma PAL (Pile à Lire) a, très sensiblement, augmenté. Une sombre histoire de complot des libraires du coin connaissant ma faiblesse…breeeeffff…)

Aujourd’hui, découvrez 3 ouvrages aux antipodes les uns des autres.

De l’éclectisme, ça fait toujours du bien à sa curiosité!

  • DE L’ENGAGEMENT

Un homme est mort – Kris et Etienne Davodeau

Pourquoi lire une bande dessinée qui a pour sujet la lutte des ouvriers CGT de la ville de Brest ? (vous devez vous dire que je suis un peu barjot, n’est ce pas?)

Déjà parce que c’est bien plus qu’une bande dessinée. C’est surtout un vrai documentaire qui a reçu le prix France Info de la bande dessinée d’actualité et de reportage en 2007. Elle contient une analyse des évènements par l’historien Pierre Le Goïc, un portrait du protagoniste ainsi que le témoignage d’un acteur de cette histoire, Pierre Cauzien.

Ensuite, parce que cet ouvrage est un condensé d’émotions incroyables: de la colère pour la mort de ce jeune homme abattu lors d’une manifestation réprimée à balles réelles au cœur de la ville de Brest en pleine reconstruction. De l’empathie pour ce jeune cinéaste, René Vautier qui va faire un film qui se devait d’être initialement institutionnel mais qui va finalement marquer l’acte de naissance du cinéma d’intervention sociale. La chair de poule prend le relai à travers la lecture simultanée du poème « Un homme est mort » de Paul Eluard.

Enfin, les pleurs avec « la digestion par le peuple » de ce poème, tel que Paul Eluard lui-même l’a décrit. Comme un hommage dont il ne reste plus rien, aujourd’hui, que ces quelques pages pour se souvenir.

Cette bande dessinée est une VRAIE CLAQUE !

 

  • DE LA MAGIE NOIRE

Délivrances – Toni Morrison

Depuis son roman  Beloved, pour lequel elle a reçu le prix Pulitzer en 1988, les romans de cette icône de l’écriture noire américaine sont toujours une expérience spirituelle forte. Morrison possède la recette parfaite mêlant réalisme et surnaturel, en utilisant des techniques narratives qui n’appartiennent qu’à elle. Elle nous emmène ainsi dans la culture populaire noire avec son atmosphère particulière où la musique a toujours beaucoup de place. On y retrouve aussi l’opposition entre l’héritage culturel du personnage principal et le modèle WASP (White Anglo-Saxon Protestant).

Au sein d’un récit enchâssé entre 5 personnages, on découvre Bride, à la peau noire de jais, qui à travers son cheminement pour sa propre délivrance et la régression irrationnelle de son corps de femme vers celui de fillette, provoquera, sans le savoir, celle des personnes croisées durant son périple.

Jamais de manichéisme. Pas de pitié non plus. Juste de la puissance dans l’écriture et de l’émotion brute.

Laissez-vous emporter !

 

  • DU VOYAGE AUX CONFINS DE L’HUMAINEMENT CONNU…ET PLUS SI AFFINITÉS !

L’univers à portée de main – Christophe Galfard

Je connaissais déjà cet adepte de la vulgarisation scientifique par son premier ouvrage destiné aux enfants, Georges et les secrets de l’univers  co-écrit avec le théoricien Stephen Hawking dont il fut le disciple à l’université de Cambridge, et sa fille Lucy Hawking.

Cet homme a vraiment tout compris. Il est un peu fou aussi.

Avec cet ouvrage il rend la théorie universelle de la relativité ou le fonctionnement d’un trou noir intelligible et accessible à tous. Il nous fait voyager, à travers la forme d’un esprit éthéré, de notre petit monde autocentré jusqu’aux confins du savoir actuel sur la cosmologie. C’est une aventure palpitante à vivre qui nous oblige à l’humilité.

Et son dernier livre venant tout juste de sortir : E=MC² (Tiens, ça me rappelle vaguement un truc), je dois vous laisser, j’ai lecture ! Sorry, not sorry !

 

Je vous souhaite de belles lectures !

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.